Pompes d’arrosage et d’irrigation – Laquelle choisir ?

Avec le retour des beaux jours, nous allons faire un zoom sur les solutions de pompage de l’eau. Dans cet article, nous allons détailler une sélection de pompes à eau et de motopompes pour vous aider à faire votre choix. Vous trouverez notre sélection complète dans notre boutique en ligne.

Une pompe est nécessaire lorsque l’on souhaite déplacer de l’eau d’un point A à un point B. Que ce soit pour transvaser de l’eau d’un bassin ou d’une retenue d’eau pour l’arrosage ou l’irrigation ou faire la vidange d’une piscine, d’une fontaine ou d’un autre point d’eau, il est important de connaître les différentes possibilités pour réaliser ces travaux de pompage ou de transvasement.

 

Selon que vous souhaitez une pompe pour l’arrosage de votre jardin, ou utiliser et distribuer l’eau d’un forage, d’un puits ou d’un puisard pour l’irrigation et le drainage des cultures agricoles et horticoles, nous vous proposons un large choix de motopompes et de pompes électriques.

Dans cet article, nous allons passer en revue ces différentes possibilités. Faut-il une pompe à moteur thermique ou électrique ? Peut-on utiliser toutes les pompes en cas d’inondations

 

Pour bien choisir sa pompe, il est important de connaître les points suivants :

  • La qualité de l’eau : on distingue l’eau claire (propre et limpide), des eaux usées et chargées (avec des particules en suspension).

  • Le débit  : mesuré en m3 par heure, c’est la quantité d’eau déplacée.

  • La profondeur du puit, ou hauteur manométrique, en mètre

Chez VN Equipement, nous avons sélectionné de nombreux modèles de pompes des marques Sodigreen et Drakkar Equipement; des pompes d’arrosage, des pompes de surface, et des pompes de profondeur, jusqu’à 130 mètres. Selon le modèle, nos pompes sont garanties 2 ou 3 ans, pour un prix compris entre 103€ et 460€. Que ce soit pour un usage domestique ou professionnel, vous trouverez notre sélection complète sur notre site.

Les pompes électriques

Selon l’utilisation, il est important de distinguer les pompes de surface des pompes immergées : 

 

  • La pompe de surface est installée sous un abri,  hors de l’eau. Vous trouverez notre sélection ici.

  • La pompe immergée ou pompe submersible s’installe directement dans un réservoir d’eau ou un puits. Vous trouverez notre sélection ici.

 
 

Les pompes immergées

 

NOTRE MEILLEURE VENTE !

  • Pompe de profondeur, Drakkar Equipement, (référence 08105)

  • Cette pompe avec flotteur intégré peut être immergée dans une fosse jusqu’à 15 mètres de profondeur, avec une hauteur de refoulement de 43 mètres

  • Avec une puissance de 750W, elle a un débit de relevage au maximum de 7800 litres par heure, ce qui est le plus gros débit (reflux) de notre sélection d’électropompes immergées 

  • Elle est prévue pour l’évacuation ou le pompage d’eaux claires. 

  • Garantie 3 ans

Notre recommandation pour les terrains nivelés

 

  • Pompe de profondeur à vis, Drakkar Equipement, (référence 08109)

  • Cette pompe peut être immergée dans un puisard jusqu’à 15 mètres de profondeur, avec une hauteur de refoulement de 130 mètres ce qui en fait la pompe permettant le déplacement en hauteur manométrique le plus important

  • Avec une puissance de 750W, elle a un débit de relevage au maximum de 1800 litres par heure.

  • Elle est prévue pour l’évacuation ou l’alimentation en eaux claires. 

  • Garantie 3 ans

Et pour les eaux chargées ?

  • Pompe de profondeur, Drakkar Equipement, (référence 08181)

  • Cette pompe avec flotteur intégré peut être immergée dans un puits jusqu’à 5 mètres de profondeur, avec une hauteur de refoulement de 9 mètres.

  • Avec une puissance de 1100W, elle a un débit de relevage au maximum de 19800 litres par heure.

  • Elle est idéale pour le drainage et la récupération des eaux chargées, avec des particules jusqu’à 35 mm. Elle est conçue pour l’agriculture et l’industrie. Ces pompes peuvent également être utilisées pour l’usage domestique ou en cas d’inondations.

  • Garantie 3 ans

Quelle est la différence entre la hauteur manométrique et la hauteur d’immersion ?

 La hauteur manométrique, ou hauteur de refoulement, est la hauteur totale entre le point de pompage et le point de sortie d’eau le plus haut. Cela correspond à l’altitude physique totale du déplacement de la masse d’eau. La hauteur manométrique totale (HMT) est généralement exprimée en mètres, malgré le fait qu’il correspond à l’énergie nécessaire au déplacement d’une quantité de fluide.

 

La hauteur d’immersion est la hauteur maximale à laquelle est plongée la pompe sous l’eau.

Pour conserver une utilisation optimale, la pompe doit être positionnée au minimum 50 cm au-dessus du fond du puits. Étant équipée d’un flotteur automatique qui va suivre le niveau d’eau, elle s’arrêtera automatiquement si le niveau d’eau devient insuffisant.

 

 

Comment mettre en place une pompe immergée ?

 

  • Attacher une corde ou un câble (en acier ou en nylon, d’une résistance et d’une durabilité adaptée au poids) à la pompe submersible. 

  • Connecter un tuyau de refoulement sur le raccord et ajouter un collier de fixation. Ils ne sont pas fournis avec la pompe, vous trouverez notre sélection ici.

  • Nous vous recommandons de fixer ensemble la corde, le câble d’alimentation et le tuyau de refoulement.

  • Faire descendre l’appareil lentement dans le puits ou le réservoir grâce à la corde ou le câble installé au point. Attention, il est impératif de ne jamais utiliser le câble d’alimentation pour déplacer la pompe.

  • Placer la pompe à une profondeur d’au-moins 2 mètres, et à minimum 50 centimètres du fond du puits, et attacher la corde de soutien.

Précaution d’utilisation

 

Avant l’utilisation de la pompe immergée, vérifier les points suivants :

  • Protéger les connexions électriques des infiltrations d’eau

  • L’alimentation électrique doit être équipée d’un différentiel et être reliée à la terre.

  • La pompe doit toujours fonctionner en position verticale

  • L’alimentation électrique doit être équipée d’un différentiel et être reliée à la terre.

  • Respecter la granulométrie, l’aspiration de sables ou d’autres matières abrasives provoque l’usure rapide et la baisse des performances de la pompe.

 

La pompe doit être protégée du gel, penser à la retirer avant les premières gelées de l’automne. Au printemps, il est recommandé d’effectuer une inspection complète de la pompe et des câbles avant de la remettre en route.

 

Ces pompes ne sont pas destinées à une utilisation dans les piscines. Et, en aucune circonstance, ces pompes ne doivent être utilisées pour aspirer des liquides corrosifs, des solvants, des combustibles ou des matières explosives, des graisses, des huiles ou des solutions salines.

Les motopompes thermiques

Pour réaliser de nombreux travaux de pompage pour le drainage ou l’irrigation, la motopompe à essence est idéale. Avec son moteur à combustion, elle est complètement autonome. Vous pouvez l’utiliser pour le pompage de l’eau avec des débits importants. Retrouvez notre sélection de motopompes à essence.

 

  • Motopompe gros débit, Drakkar Equipement, (référence 11642)

  • Cette motopompe permet l’aspiration de l’eau jusqu’à 6 mètres de profondeur, avec une hauteur de refoulement de 24 mètres

  • Avec une puissance de 7CV, elle a un débit de relevage au maximum de 60000 litres par heure, ce qui est le plus gros débit (reflux) de l’ensemble de nos électropompes et motopompes.

  • Elle est prévue pour l’évacuation ou le pompage d’eaux claires. 

  • Garantie 3 ans

Vous avez des questions ?

Nous pouvons vous aider à y répondre. Notre équipe technique se tient à votre service au

Partagez l'information

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
ante. suscipit ut consequat. luctus vulputate, mi, ipsum lectus